Home Scène Découverte Les « Julie-découvertes » de 2023 – Mon top 5

Les « Julie-découvertes » de 2023 – Mon top 5

Publié le 15 Déc 2023 par

Dans la dernière année, la scène du Saglac fut très active, comme toujours. D’une couverture à l’autre, j’ai découvert un paquet de perles d’ici et d’ailleurs dans les événements de ma région. Ceux qui me connaissent savent ma hantise du choix. Je trouvais donc amusant de me contraindre à sélectionner cinq Julie-découvertes parmi tous les bands vus en 2023. La variable « j’connaissais pas ça avant », est d’ailleurs l’élément commun de ce palmarès. Enfin, j’me suis gardé une gêne de donner un ordre de préférence à tout ce beau monde ; l’exercice étant déjà difficile en soi.

Lire aussi : 13 places où voir du punk au Saglac

Gouride / 狗日的

Du crustpunk bien lourd gueulé en mandarin, aux sonorités tout à fait hors du commun. Entendre Gouride / 狗日的 pour la première fois te sort de ta zone de confort sur un moyen temps, tout en démontrant que la musique est LE langage universel. Les musiciens talentueux, les beats cassés des chansons, l’ambiance revendicatrice, les accords qui viennent te chercher par en dedans… Gouride / 狗日的 garantit un moment de défoulement tout à fait salvateur en plus de redonner à sa communauté par le biais de levées de fonds.

Lire aussi : Punk = solidarité : Gouride / 狗日的 et invités

The Lef7overs

Voir les agitées de The Lef7overs sur scène, c’est être immédiatement conquis. Il n’est donc pas étonnant de les voir trôner au cœur de mes Julie-découvertes. Du rythme, de la substance dans les textes, du talent dans chaque mouvement. L’énergie de The Lef7overs, leur présence et leurs interactions avec le crowd font d’elles une de tes formations à découvrir absolument en 2024. 

Lire aussi : Mission accomplie pour le Délüge5 !

Kaustyk

Autre Julie-découverte incontournable de 2023, Kaustyk, formé de Pascal Riverin (voix) et de sa bande de p’tits gars d’Arvida. Ils épatent par leur fuzzcore enchanteur, aux accords parfois hypnotiques. En spectacle, ils savent créer l’intimité avec toute une foule, comme s’ils jouaient dans leur local sans fenêtre pour leurs amis. Voir le groupe à l’affiche te garantit un fichu de bon moment. Quessé t’attends ?

De ce que j’en sais, un album est en préparation. 2024 sera donc grandiose pour Kaustyk.

Lire aussi : Prendre le taureau par les cornes – Maggots et Kaustyk @ JEM

Chevrotine

Toute une Julie-découverte que Chevrotine et Stef, sa chanteuse à la tambourine ! Ils m’ont fortement séduite au Taverne Fest. Leur dynamisme, leur présence et leur musique un peu carnavalesque savent faire groover n’importe quel public un peu dégourdi. En parallèle, je suis curieuse des Râleuses, un tout nouveau band du Saguenay où Stef trône aux drums. Soyez patients, je reparlerai bien de ces dernières…

Prochain événement :  29 décembre, Pub Le Laser / Microbrasserie Saint-Honoré

Lire aussi : De L’overtime signé Taverne Fest

Darcy

Darcy @ Paradox – Jay-Cherry

Je me suis laissée emporter avec joie par le tourbillon ravageur de Darcy, nos cousins bretons. Des accords bien gras et lourds, avec de l’énergie au potentiel destructeur, le tout agrémenté de légèreté festive. Darcy sait canaliser l’injustice ressentie par chacun d’entre nous en des textes puissants. Les voir en show, c’est devenir accro. Je vous suggère leur dernier album, Machines de Guerre. Yec’hed mat !

Lire aussi : Darcy, une découverte en plein dans ma palette !

Le mot de la fin

Évidemment, bien d’autres groupes auraient leur place parmi les Julie-découvertes, mais puisqu’il fallait choisir, j’ai opté. En terminant, gros shout out à The Hacked, à Cosmic, à Matante Mutante, aux Cornets Volants, à Balm Squad, à Défaillance et à un paquet d’autres bands d’un peu partout qui font vivre les différentes scènes. Vous me faites du bien pis j’vous aime ben gros.

Rédaction : Julie Fortin

Révision : Val Girard

J'aime la musique punk depuis que je suis "floune" : ça me permet d'évacuer ce trop-plein d'énergie et d'agressivité en les canalisant dans de quoi de cool. Correctrice et chroniqueuse pour Le Bad Crew, j'ai pour objectif de faire rayonner la scène du SagLac, qui est vivante, accueillante et remplie de trésors de toutes sortes! Hors scène, je vends la meilleure bière de la région chez Anormalt (Chicoutimi).